Landerneau Landerneau : des concerts comme s'il en pleuvait

La cinquième édition de Rives de nuit à Landerneau a lieu vendredi 25 et samedi 26 janvier. Tout le programme.

Dernière mise à jour : 18/01/2013 à 09:42

The Raiders est l'un des groupes invités aux Rives de nuit à Landerneau ce week-end.
The Raiders est l'un des groupes invités aux Rives de nuit à Landerneau ce week-end.

On ne change pas une formule qui plaît au public. L’atelier Culturel de Landerneau et ses différents partenaires l’ont bien compris et en apportent la preuve avec cette cinquième édition des Rives de Nuits, évènement qui, durant deux jours, proposera près d’une vingtaine de concerts dans différents  bars, restaurants et discothèques de la ville.

Au programme : du rock, du blues, du trip hop mais aussi de la chanson française, du reggae et de la musique celtique. Il y en aura pour tous les goûts lors de ces Rives de Nuits 2013 qui, outre quelques valeurs sûres comme le guitariste Jean-Charles Guichen (qui se produira au Keltia le 25), le duo pop Pastoral Division ou encore le tandem Bobby and Sue (au Celtic les 25 et 26), fera la part belle aux découvertes et aux jeunes groupes, dont certains semblent être promis à un bel avenir.

Dix-neuf groupes
C’est le cas notamment de Ultra Bullit (le 26, au Réveil Matin), trio adepte d’un rock garage puissant et sans fioriture et dont la renommée dépasse aujourd’hui les frontières bretonnes. De rock, il en sera également question avec les Black Churchills, combo né suite à la séparation de Jellyfuzz, et qui distille des compositions aux riffs acérés et aux mélodies bien  tranchées (le 26 au Brocéliande).
Mais aussi avec The Raiders, quartet se réclamant de The Stooges et The Who (vendredi au Gold).

Plus calme mais tout aussi recommandable, le trio Shadowbox, repéré au tremplin des Jeunes charrues, sera lui aussi de la fête et distillera ses compos trip hop le samedi, au Stiff, tandis que la Brassens Compagnie, reprendra quelques airs du grand Georges aux Quatre Pompes. Au total, ce ne sont pas moins de dix-neuf groupes qui seront à l’affiche de cette cinquième édition, promise à un joli succès populaire.

E.B.

Pratique. À Landerneau (Le Brocéliande, Le Celtic, Le Central, Le Goéland, Le Gold, Le Keltia, Le Restaurant les Quatre Pompes, Le Réveil Matin, Le Stiff Café), vendredi 25 et samedi 26 janvier. À partir de 21 h. Gratuit.

Landerneau, 29

Le Courrier du Léon
Une de la semaine
Le Progrès de Cornouaille
Une de la semaine
Abonnez-vous

Revue de web

    fournis par Google