Quimper Classes préparatoires scientifiques à Quimper : comment Brizeux fait briller ses élèves

Effectifs raisonnables, travaux en petits groupes, accompagnement et ambiance familiale. Le lycée Brizeux, à Quimper, bichonne ses étudiants en classes préparatoires scientifiques.

19/01/2017 à 14:22 par Administrateur

Mikaël Roger est enseignant en mathématiques et informatique.  -
Mikaël Roger est enseignant en mathématiques et informatique. -

Par Matthieu Gain

Les classes préparatoires scientifiques (PCSI-PC-PSI*) du lycée Brizeux de Quimper n’ont pas la réputation de leurs homologues de Rennes, Nantes ou Paris.

Pour autant, leurs étudiants se présentent aux mêmes concours d’écoles d’ingénieurs. L’équipe enseignante de l’établissement développe aussi d’autres arguments pour favoriser la réussite. « Chez nous, les classes accueillent en moyenne 30 élèves. Ce qui nous permet d’être disponibles, de proposer un solide encadrement des étudiants et de les mettre en confiance », présente Mikaël Roger, professeur de mathématiques et d’informatique.

Niveau hétérogène

Trente-trois élèves sont en 1ère année ; 52, en seconde. C’est un peu moins que l’an passé mais une classe a été supprimée à la rentrée. « Auparavant, nos classes fonctionnaient bien, elles vont tourner encore mieux », positive Mikaël Roger. Les résultats aux concours étaient déjà bons. L’an dernier, l’établissement a maintenu ses positions sur les écoles les plus prestigieuses (Centrale, Arts et métier…). « En prépa, il ne faut pas se mentir, il y a du travail. Cependant, un élève même moyen qui entre chez nous réussira un concours », assure Mikaël Roger.

Pour rappel, l’entrée dans ces classes se fait sur dossier. Le niveau est néanmoins hétérogène. « Nous avons des très bons élèves de terminale mais nous en accueillons aussi dont la moyenne dans les matières scientifiques est de 11 ou 12. Au-delà des notes, nous allons regarder les appréciations et juger le potentiel et la marge de progression. » Ce message-là, l’équipe enseignante le diffuse depuis quelques années auprès des premiers intéressés, de leurs collègues du secondaire et des conseillers d’orientation.

Elle est présente au salon Azimut à Brest. Pour faire connaître ses classes prépa, Brizeux accueille également des élèves de terminale en immersion. Début janvier, ils étaient une dizaine du lycée Jean-Moulin de Châteaulin à avoir suivi une journée de cours. « C’est ponctuel mais fréquent. Nous le faisons à la demande des lycées », précise Mikaël Roger.

Pour l’enseignant, l’enjeu n’est pas seulement de remplir les classes. Il est bien plus large. « Notre travail est de faire en sorte que des jeunes attirés par les sciences s’engagent sur une voie de la réussite. »

* Physique-chimie-sciences de l’ingénieur (PCSI) en 1ère année, physique-chimie (PC) et physique-sciences de l’ingénieur (PSI) en 2e année.

Renseignements sur www.cpge-brizeux.fr

29000 Quimper

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne