Fouesnant L'école des Glénans - la plus grande école de voile d'Europe - fête ses 70 ans

Créée au sortir de la 2nde Guerre mondiale, l'école de voile des Glénans est rapidement devenue une référence en Europe. Pour maintenir ce cap, elle doit innover.

19/04/2017 à 11:51 par Adele Leberre

La flotte est sans cesse renouvelée et modernisée. -
La flotte est sans cesse renouvelée et modernisée.

Par Adèle Le Berre

Un archipel sauvage, des eaux bleu turquoise, la liberté. En 1947, Philippe Viannay a choisi le cadre enchanteur des Glénan pour redonner l’envie de vivre aux hommes revenus de déportation ou du maquis. C’est le début de l’école des Glénans. L’association prend vite de l’ampleur et se taille une renommée bien au-delà des frontières nationales. « L’école des Glénans a rendu la voile accessible à des milliers de personnes. On était bien loin du yachting en casquette et costume », indique Tom Daune, responsable des activités.

Moniteurs bénévoles à 75 %

La renommée de l’école peut aussi se mesurer aux 45 000 exemplaires vendus du célèbre Cours des Glénan. Cette bible de la navigation a été rééditée sept fois. 15 000 stagiaires fréquentent chaque année les six sites de l’association : Glénan, Paimpol, île d’Arz, Bonifacio, Sète/Marseillan. Les stages sont assurés par 75 % de moniteurs bénévoles.

Tom Daune a débuté comme bénévole avant de gravir les échelons : chef de base adjoint sur l’île d’Arz, responsable des sites irlandais, chef de base sur l’archipel des Glénan et enfin responsable des opérations. « J’ai été séduit par la beauté des sites, la liberté de navigation, la co-construction des programmes… Tout cela constitue vraiment la marque de fabrique des Glénans. »

Modernisation

Si cet esprit perdure, l’école a néanmoins dû se remettre en cause à plusieurs reprises. Face à la concurrence dans les années 80, elle se lance dans le catamaran et la planche à voile, crée le service Pluriel (pour les groupes), modernise ses bateaux. Aujourd’hui, elle dispose d’une flotte importante et diversifiée. « Nous avons intégré les derniers supports avec des foils : kitesurf, funboard, dériveur », indique Tom Daune.

Autre nouveauté 2017 : de stages orientés exclusivement sur l’environnement. « Nous voulons aussi combattre l’idée que les Glénans sont réservés aux gens qui savent faire du bateau. C’est faux. Nous sommes une école d’apprentissage. L’un des enjeux majeurs de l’association est l’accueil de la diversité, des jeunes… On voudrait aussi recevoir davantage de femmes », poursuit Tom Daune. Enfin, l’association doit faire face à un enjeu de taille : entretenir et moderniser le patrimoine mobilier.

Les principales dates
1947 : Premiers séjours sur l’archipel.
1952 : Installation sur l’île de Penfret.
1961 : Première édition du Cours des Glénans.
1965 : Ouverture de la 2e à Paimpol.
2003 : Premiers stages transatlantiques.
2005 : le cap des 300 000 adhérents est franchi.
2013 : Premiers stages de kite surf.

29170 Fouesnant

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne